Expériences concrètes sur le terrain urbain: centre-ville

21 Mai
10.00 - 12.00
Type d'activité: 
Expériences sur le terrain

Visite du quartier du Microcentro

Organisée par : GCBA et METROPOLIS

 

POINT DE RENDEZ-VOUS : NH CITY & TOWER

 

Contexte

Comme de nombreuses autres villes du monde, Buenos Aires met tout en œuvre pour pouvoir mériter le qualificatif de « ville verte ». Elle le fait en lançant, de façon coordonnée et intégrée, des actions et des programmes qui lui permettent d’évoluer vers un développement urbain durable : réduction du volume des déchets, promotion de moyens de transport plus écologiques, adaptation des infrastructures pour protéger l’environnement, actions visant à améliorer la qualité de vie des habitants et sensibilisation à la préservation de la planète.

La refonte de l’espace public entreprise par la municipalité s’est notamment faite au moyen d’un projet d’aménagement urbain visant à redynamiser le centre-ville. Ce projet, connu sous le nom de plan Microcentro, respecte les rues et les immeubles tels qu’ils ont été conçus à l’origine par leurs architectes, mais a recours à des technologies de pointe pour les préserver, les adapter aux temps présents et les rendre plus durables.

Le plan Microcentro a avant tout pour objectif d’inverser les facteurs qui conduisirent à la dégradation du centre-ville de Buenos Aires, de façon à ce qu’il recouvre son caractère et son importance d’antan et redevienne un quartier animé, sûr et attrayant.

Il vise également à réduire la pollution et les émissions de gaz nocifs, à mettre en place un schéma plus efficace de gestion des déchets, à réaménager l’espace public et à réguler la circulation, à développer l’immobilier résidentiel, à renforcer les contrôles pour mieux assurer la sécurité et à favoriser l’émergence d’un nouveau pôle culturel, touristique et gastronomique, attractif pour toutes les personnes qui traversent ou visitent le quartier.

Le plan Microcentro est accompagné d’un plan de mobilité durable qui donne la priorité aux transports en commun, à l’aménagement routier et à la sécurité routière, ainsi qu’à l’introduction de technologies permettant de fournir des informations en temps réel, afin de favoriser l’évolution culturelle nécessaire pour bâtir une ville inclusive, saine et moderne.

Le Microcentro est l’un des endroits les plus fréquentés de Buenos Aires. Près d’un million de personnes passent chaque jour, que ce soit à pied ou en voiture, dans cet important quartier de commerces et de bureaux. Les travaux réalisés dans le cadre du Metrobus et du plan Microcentro ont eu une forte répercussion sur l’utilisation de l’espace public dans ce quartier, dont la piétonisation a contribué à améliorer la qualité de vie des personnes qui y travaillent, à accroître la sécurité routière et à réduire la pollution atmosphérique.

 

Contenu

Les personnes participant à la visite pourront prendre connaissance sur place des projets suivants :

  • Plan Microcentro : Lancé en novembre 2012 et devant s’achever en août 2015, ce projet qui concerne une superficie de 1,4 km2 implique des opérations très diverses : remplacement du pavage, incorporation de l’éclairage LED, remise en état des réverbères d’origine, installation de bancs ; aménagement d’espaces verts et plantation d’arbres, pose d’entourages d’arbres pour les protéger ou mises en pot ; retrait des panneaux publicitaires en mauvais état ou hors-normes ; rangement des conteneurs à ordures ; ravalement d’immeubles ; aménagement d’arrêts de transports en commun sur îlot, de zones de livraison et de places de stationnement pour les scooters et les motos ; bus touristiques ; piétonisation ; aménagement de nouveaux passages piétons et sécurisation de ceux existant déjà ; mise en place de conteneurs enterrés ; mesures de restriction de la circulation et de la vitesse des automobiles, etc.
  • Metrobus 9 de Julio (BHNS) : Le réseau de bus à haut niveau de service de Buenos Aires est connu sous le nom de Metrobus. Avant les travaux, l’avenue 9 de Julio, considérée jusqu’en 2006 comme étant « la plus large avenue du monde », comptait seize voies centrales, surtout empruntées par des voitures particulières, et six contre-allées où se côtoyaient les bus, les taxis, les voitures particulières, les camionnettes de livraison, les véhicules desservant les hôtels situés sur l’avenue, etc. Il y a aujourd’hui au centre de l’avenue quatre voies réservées à 11 lignes de bus desservant 17 arrêts. Cette avenue qui était jusqu’à il y a peu un véritable monument à la voiture est désormais un tribut rendu aux gens. La construction du Metrobus sur l’avenue la plus emblématique d’Argentine est un message affiché aux yeux de tous : l’espace public doit être pensé et conçu pour les gens.
  • Terminal pour les « combis » : La mise en place du Metrobus 9 de Julio a impliqué un important réaménagement du centre-ville, commençant par le rabattement des lignes de bus de l’intérieur du Microcentro vers l’avenue 9 de Julio. Ce réaménagement a également été rendu possible par la construction d’un terminal exclusivement réservé aux combis (petites fourgonnettes aménagées en mini-autobus) desservant le quartier de l’Obélisque.
  • Ecobici (vélos en libre-service) : La sensibilisation à l’utilisation du vélo fait partie des grandes orientations stratégiques de la Ville de Buenos Aires. La circulation à vélo est de plus en plus répandue dans la ville et ses avantages sont aujourd’hui clairement démontrés. L’Ecobici est également un pilier d’une mobilité durable conçue en pensant à demain. La visite sera axée sur la construction du réseau de pistes cyclables sûres, le projet Ecobici (les vélos publics de la ville) et les mesures de promotion de l’utilisation du vélo et d’éducation routière.

 

Programme

Regardez sur les quatre jours l’évènement (du 18 au 21 mai) en cliquant sur la flèche

Cliquez ici pour télécharger la version PDF du programme

  • Réunions statutaires

  • Séances thématiques

  • Séances plénières politiques

  • Expériences concrètes sur le terrain urbain

  • Événements sociaux